Big Data et immobilier d’entreprise

Les Big data forment une source d’information considérable. Leur suivi dans le développement des projets immobiliers est le nerf de la guerre. Ces données collectées deviennent de véritables driver de décision pour qui sait les maitriser.

 

Big data et immobilier d'entrepriseDans le secteur de l’immobilier, les big data disponibles ne manquent pas. Nombres de transactions effectués, montant des investissements et des loyers, durée des baux, typologie des acheteurs, surfaces vendues … toutes ses données sont récupérables à un moment ou à un autre. Certaines Startups en ont même fait leur cœur de métier.

 

Le suivi des Big Data : un moyen de prévoir l’avenir

 

Agrégées, traitées et analysées les data collectées deviennent de véritables sources d’informations prédictives. Elles permettent d’anticiper l’avenir en évaluant la valeur d’un bien par exemple ou en prédisant sa période d’achat. Quelques analystes de données, un peu de règles mathématiques, une bonne dose d’algorithme… et les données identifient les tendances de fond et font ressortir les phénomènes les plus significatifs.

Par exemple, selon le site Immostat la demande placée de bureaux en Ile-de-France (volume des transactions locatives et ventes à utilisateurs) s’élève à 589 800 m² pour le troisième trimestre  2017.  Depuis le début de 2017, elle atteint désormais 1 765 800 m², soit une hausse de 2% par rapport au même cumul en 2016. Par ailleurs, on y apprend qu’en Ile-de-France l’offre immédiate de bureaux au 30 septembre 2017 s’établissait à 3 538 000 m², soit une baisse de 2% par rapport à l’année 2016.

Ces chiffres sont des indicateurs à connaître même si les données les plus intéressantes sont disponibles pour les professionnels ayant souscrits un abonnement auprès d’Immostat.

 

Quel avenir pour les professionnels de l’immobilier ?

 

On peut légitimement se demander comment les professions de l’immobilier vont être impactées par un tel changement. Les ordinateurs seront –ils plus performants que les individus ? Les méthodes de travail vont changer c’est certain. Le traitement des données apporte une telle dynamique qu’il serait inconscient de ne pas profiter des aubaines qu’il génère. En effet, plus l’information est précise, plus elle est compétitive. Les professionnels de l’immobilier font évoluer leur méthode de travail avec de nouveaux atouts dans leur manche. Ils gagnent en précision et en rapidité d’actions. Grâce au suivi des Big Data leurs clients ne pourront qu’être toujours plus satisfaits.

 

Pour le Groupe PATRIARCA, les Big Gata sont aux services des clients. Les données actuellement collectées permettent déjà d’effectuer les offres les plus pertinentes avec les attentes des clients.

Pour en savoir plus :

Profil LinkedIn Olivier Faura

Mais au fait, la Big data c’est quoi ?